La Naine Rouge

du Vendredi 12 au Vendredi 19 Avril 2019 à 00h00
affiche
Résidence
Compagnie : La Naine Rouge

    La Naine Rouge tire son nom d’un objet céleste qui rayonne sa propre lumière, autrement dit, d’une étoile. Les naines rouges apparaissent assez pâles en dépit de leur luminosité, elles représentent pourtant environ 80% des astres de l’univers : au même titre que les artistes, si elles fusionnaient, elles donneraient un astre beaucoup plus massif que le Soleil.
Vectrice de rencontres et de créations aspirant à la mixité, La Naine Rouge emprunte trois trajectoires ayant pour même ambition cette fusion.

LE NOYAU de La Naine Rouge réunit en collectif quatre artistes bordelais. Imprévisible et éruptif, ce Noyau est un espace d’expérimentations pluridisciplinaires autour de tous les croisements d’expressions artistiques, perméable aux influences les plus variées. À travers la création de spectacles vivants, d’expositions curatoriales et d’événements regroupant les deux domaines, il s’adresse à tous les publics dans des espaces et des contextes variés.

LA MISE EN ORBITE propose des partenariats de création et d’accompagnements de projets artistiques. Curieuse des nouveaux courants artistiques, langages et esthétiques et souhaitant les aider à se développer, la Mise en Orbite propose un chemin de réflexion, engendre un processus de collaboration, de rencontres, d’échanges et d’entraides afin de permettre à toutes les créations contemporaines et à tous les artistes prometteurs de s’élancer.

LA CONSTELLATION de La Naine Rouge met en lien les artistes et acteurs culturels grâce à la mise en place d’un réseau d’échange et d’informations relatifs à la création contemporaine. Ouverte à tous pour répondre aux exigences de la recherche et de la création contemporaine, la Constellation souhaite réunir les acteurs de la vitalité créatrice d'aujourd'hui autour d’engagements et d’objectifs communs.

Les naines rouges pourraient ainsi briller de façon relativement constante pendant des centaines de milliards d’années, c’est-à-dire plusieurs dizaines de fois l’âge de l’Univers, ce qui signifie que toutes les naines rouges actuelles n’en seraient qu’au début de leur existence.