Verset I [Ta famille tu aimeras]

du Lundi 24 au Vendredi 28 Mai 2021
affiche
Résidence (tout public)
Compagnie : Collectif Kyôdaï

    Mise en scène : Sarah CAILLAUD
    Texte : Sarah CAILLAUD

    Avec Maëva KRIM, Romain LABAT, Thibault FERRARA et Théo BRONDY

    Création sonore : Céléstine FISS
    Photos : Pauline COLAS
L’écriture de Verset I.[Ta famille tu aimeras], est le résultat de plusieurs mois d'expérimentations et d'improvisations au plateau entre les corps et les mots. Menées sur la base de nos réflexions autour des liens entre frères et sœurs, cette écriture questionne le langage et liens humains qui en découlent. Quand est-ce que les mots ne suffisent plus à nos histoires ?
Peut-on choisir d'être le frère ou la sœur de l'autre ? Se connaît-on forcément parce que ce lien existe ?
Comment se définit l’individualité au sein de la cellule familiale ?
Inversement, comment les rapports familiaux influencent-ils la construction de l’individu ? Comment se parle-t-on en famille ? Qui est-on en famille ? Comment l'émancipation d'un des composants de la cellule familiale déstabilise ou redéfinit le rôle et le fonctionnement des autres ? Pourquoi les silences ? Pourquoi les reproches et comment ? Peut-on oublier ? Peut-on pardonner ?

Pourquoi lorsque l'on parle des "histoires de famille" parle t-on des souvenirs ? Comment slalomer entre les cris et les "sors d'ici" ?

Aucune famille ne se ressemble et aucune ne s'aime des mêmes maux. C'est ce qu'ils se disent à la fin, qu'ils ne s'étaient pas compris et c'est comme ça.

Verset I, est en amas de questions sans réponses et un nœud de sentiments étouffés.
Pour cette première création, nous avons cherché à écrire la parole dite et celle que l'on aurait voulu dire, en alternant entre les lieux quotidiens de conversation et les lieux imaginaires où les enfants se rencontrent, où les frères et sœurs se sont, un jour, rencontrés.